Neuropsychologie

Mieux comprendre afin d’intervenir plus efficacement et s’adapter !

page_neuropsy

La clinique Psychologie Rive-Sud est un centre d’évaluation et de traitement psychologique qui compte dans son équipe 4 neuropsychologues possédant chacun entre 10 et 20 ans d’expérience ainsi qu’une doctorante en neuropsychologie. Nous offrons des services auprès d’une clientèle variée telle que les enfants, les adolescents, les adultes et les personnes âgées.

Qu’est-ce que la neuropsychologie ?

La neuropsychologie est une science appliquée qui étudie les manifestations comportementales du fonctionnement et du dysfonctionnement du cerveau. Elle se situe au croisement des neurosciences et de la psychologie. Le neuropsychologue clinicien utilise ses connaissances spécialisées pour l’évaluation, l’établissement d’un diagnostic, le traitement ou la réadaptation des clients qui présentent un problème neurologique, médical ou psychiatrique, un trouble du développement ou d’autres troubles cognitifs et troubles d’apprentissage. Il utilise des techniques et des tests qui sont basés sur des principes psychologiques, neurologiques, cognitifs, comportementaux et physiologiques pour évaluer les forces et les faiblesses neurocognitives, comportementales et émotionnelles des clients et leur lien avec le fonctionnement du cerveau. Le neuropsychologue clinicien utilise cette information et celles fournies par d’autres professionnels de la santé pour identifier et diagnostiquer les troubles du comportement d’origine neurologique, ainsi que planifier et mettre en œuvre des stratégies d’intervention.

Au Québec, les neuropsychologues doivent détenir un diplôme universitaire d’études supérieures en neuropsychologie ou en psychologie. Ils doivent être membres de l’Ordre des psychologues du Québec, et détenir l’Attestation de formation pour l’évaluation des troubles neuropsychologiques délivré par cet Ordre. *

Qu’est-ce que l’évaluation neuropsychologique?

L’évaluation neuropsychologique permet de dresser un portrait cognitif et psychologique d’une personne et vise à mieux comprendre, entre autre, le fonctionnement neurologique de celle-ci dans la vie de tous les jours. Une évaluation neuropsychologique fournit des renseignements particuliers sur la présence et la nature des déficits liés aux troubles ou aux dysfonctionnements neurologiques, aux problèmes cognitifs, comportementaux et psychologiques connexes. Les tests neuropsychologiques couvrent généralement une vaste gamme de domaines cognitifs, y compris l’intelligence, l’apprentissage, l’attention, la mémoire, le langage, les habilités visuoperceptives, la motricité, les fonctions exécutives (p. ex., inhibition, planification) et les aspects psychologiques. *

La qualité de nos évaluations

Chez Psychologie Rive-Sud nous nous distinguons par la qualité des évaluations et des rapports de nos neuropsychologues. Il est primordial que l’évaluation neuropsychologique soit complète afin d’obtenir un portrait cognitif et psychologique réel et s’il y a lieu, d’obtenir le diagnostic approprié. L’évaluation doit prendre en compte toutes les hypothèses explicatives possibles et doit évaluer les forces et les faiblesses de l’individu. Une telle évaluation approfondie permet, entre autres, d’éviter une conclusion erronée. Par exemple, une hypothèse de trouble déficitaire de l’attention supposée pourrait s’avérer être un trouble anxieux, une dépression ou un trouble du langage.

Prendre le temps de bien cibler la nature des difficultés peut permettre d’éviter le maintien voir même l’aggravation de la problématique. Chez Psychologie Rive-Sud nos rapports sont personnalisés et accessibles. Ils visent à bien faire comprendre le profil de l’individu, les conclusions de l’évaluation et mettre ainsi en lumière les recommandations pour la personne évaluée ainsi que son entourage. Également, une collaboration avec le médecin de famille permet d’assurer un suivi médical et d’appliquer les recommandations, suite au processus d’évaluation.


NEUROPSYCHOLOGIE

Pourquoi une évaluation neuropsychologique?

  • Pour mieux comprendre :
    • Les difficultés d’apprentissage
    • Les difficultés de concentration
    • Le désintérêt scolaire
    • L’hyperactivité, l’impulsivité ou l’opposition
    • Les retards de développement
    • Les difficultés comportementales
  • Pour vérifier l’hypothèse d’une problématique de :
    • Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
    • Troubles d’apprentissage :
      • Dyspraxie
      • Dyslexie-dysorthographie
      • Dyscalculie
      • Syndrome de dysfonction non verbal
    • Déficience intellectuelle
    • Trouble du spectre de l’autisme
    • Etc.
  • Pour répondre à des demandes particulières telles que :
    • Dérogation scolaire
    • Bilan intellectuel
    • Profil du développement cognitif et adaptatif
  • Pour avoir des recommandations et intervenir plus efficacement
    • Comme parents
    • Pour les professeurs et autres intervenants impliqués auprès de l’enfant (ex. orthopédagogues, psychologues, orthophonistes etc.)

Contactez-nous !


 

page_neuro_adulte

Les neuropsychologues évaluent les types de troubles suivants :

  • Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H).
  • Troubles du développement ou retards importants du développement (p. ex., troubles d’apprentissage, comme la dyslexie, et troubles du spectre de l’autisme).
  • Dysfonctionnement cognitif à la suite d’une lésion cérébrale aiguë due à un accident, une infection ou une maladie (p. ex., traumatisme craniocérébral/commotion cérébrale, tumeurs cérébrales, accidents vasculaires cérébraux).
  • Perturbations cognitives liées aux maladies neurodégénératives (p. ex., maladie d’Alzheimer, sclérose en plaques, maladie de Parkinson).
  • Dysfonctionnement cognitif causé par l’exposition à une neurotoxine (p. ex., monoxyde de carbone)
  • Dysfonctionnement cognitif lié à des troubles convulsifs (p. ex., épilepsie).
  • Dysfonctionnement cognitif associé aux troubles mentaux (p. ex., schizophrénie, dépression, état de stress post-traumatique). *

À quoi sert une évaluation neuropsychologique ?

  • Les évaluations neuropsychologiques peuvent jouer un rôle clé dans la détermination des séquelles comportementales occasionnées par une lésion ou une maladie cérébrale. Même lorsqu’elles parviennent à localiser avec précision les lésions dans le cerveau, les techniques de neuroimagerie en disent peu sur la façon dont la lésion est susceptible d’affecter une personne en particulier. Lorsque la qualité de vie et le résultat pour une personne sont en cause, ce qui est important de savoir, c’est la façon dont la lésion objectivée agit sur le fonctionnement. L’évaluation neuropsychologique s’intéresse précisément à la nature du fonctionnement et du dysfonctionnement du cerveau entraîné par une lésion ou une maladie cérébrale. En outre, de nombreux troubles neurologiques peuvent produire un dysfonctionnement cognitif, ainsi que des changements structurels dans le cerveau, que ne peuvent déceler même les scanneurs à haute résolution les plus perfectionnés (p. ex., stade précoce de la maladie d’Alzheimer, certains cas d’épilepsie ou d’infections du cerveau).
  • L’évaluation neuropsychologique peut déceler un dysfonctionnement cognitif lié à des troubles, même s’ils ne sont pas nécessairement associés à des lésions cérébrales clairement définies (p. ex., troubles d’apprentissage, TDA/H, exposition à une neurotoxine, traumatisme cranio-cérébral léger).
  • L’évaluation neuropsychologique peut contribuer au pronostic en établissant des points de repère qui serviront aux réévaluations pour fournir une mesure objective de l’amélioration ou de la détérioration.
  • Dans le cas des maladies évolutives, l’évaluation neuropsychologique peut aider à établir un diagnostic précoce, qui donne au client et aux membres de la famille plus de temps pour planifier l’avenir et la possibilité de prendre des décisions plus éclairées.
  • L’évaluation neuropsychologique est à même de fournir à de nombreux clients une compréhension complète et détaillée de leur état en ce qui concerne leur fonctionnement quotidien, voire d’éviter d’entreprendre des évaluations ou des traitements plus poussés, et potentiellement inutiles et coûteux.
  • L’évaluation neuropsychologique peut fournir des informations utiles sur le fonctionnement adaptatif. Elle peut, notamment, contribuer à déterminer si un client est capable de retourner au travail ou à l’école.
  • Le neuropsychologue peut également émettre une opinion dans son champ d’expertise sur l’aptitude d’une personne à prendre des décisions éclairées relativement à la gestion de ses biens et/ou de sa personne, dans le consentement à un soin ou en regard de la compréhension et la signature de documents juridiques (ex. testament).
  • Habituellement, les rapports neuropsychologiques comportent des recommandations détaillées, qui sont susceptibles d’aider le client et ses proches à mieux composer avec ses symptômes cognitifs et ainsi à améliorer son fonctionnement quotidien.
  • Au cours de la rencontre où il communique les résultats de l’évaluation, le neuropsychologue fournit, dans la majorité des cas, du soutien psychologique et des conseils de base, au client, à sa famille ou aux personnes soignantes.
  • Des séances de suivi en remédiation cognitive et/ou psychothérapie peuvent également être offertes pour aider davantage le client et les personnes soignantes à gérer la situation. Ainsi, il est possible qu’un suivi psychologique permette au client de s’adapter à un nouveau diagnostic de santé ou encore d’apaiser des symptômes psychologiques qui contribuent aux atteintes cognitives. De même, le neuropsychologue peut offrir une remédiation cognitive visant l’amélioration du fonctionnement cognitif permettant ainsi d’augmenter son niveau d’autonomie dans la vie quotidienne et dans la vie scolaire et professionnelle.
  • Il se peut que, avec un diagnostic plus précis de son état cognitif, le client ait accès plus facilement aux services de santé ou aux services sociaux couverts par le régime public. Cela réduit les frais à payer par le client ainsi que le coût de l’assurance privée. *

Contactez-nous !


Le processus d’évaluation neuropsychologique se déroule habituellement selon un protocole permettant de bien vérifier les hypothèses et documenter les forces et limites. Le nombre total d’heures facturées inclut la lecture de documents pertinents, la compilation et l’analyse des résultats ainsi que la rédaction d’un rapport.

Par la suite, la neuropsychologue demeure disponible pour toute information supplémentaire et collaboration avec le médecin.

Déroulement et coût estimé d’une évaluation neuropsychologique à l’enfance, adolescence et jeunes adultes (PDF)

Déroulement et coût estimé d’une évaluation neuropsychologique à l’adulte (PDF)

Vous envisagez de consulter en neuropsychologie ? 

Communiquez avec la réception des services en évaluation cognitive et neuropsychologique de Psychologie Rive-Sud ! On s’assurera de diriger votre demande vers la neuropsychologue la plus habilitée à y répondre. Il est possible que l’on vous offre une rencontre de pré-évaluation afin de mieux cerner vos besoins et vos attentes. Cette rencontre vous permettra de discuter sommairement de votre condition directement avec la neuropsychologue, et vous pourrez convenir conjointement du mandat qui lui sera dévolu. Les informations obtenues permettront de clarifier quels documents de votre suivi médical doivent lui être transmis pour favoriser une démarche exhaustive, et également de s’assurer d’une sélection efficace et pertinente des tests à administrer. À l’aide de ces clarifications, le neuropsychologue pourra alors statuer plus précisément sur les frais à envisager. Grâce à cet échange, vous pourrez donc mettre en place des conditions favorables à une démarche qui soit pleinement constructive pour vous !

Assurances

La majorité des régimes d’assurance-santé privés offrent une couverture pour la consultation d’un psychologue. Considérant que les neuropsychologues sont des psychologues, cette couverture peut contribuer à assumer une portion des frais. Chaque compagnie d’assurance ayant ses particularités de fonctionnement, il est recommandé de vous renseigner au préalable sur votre propre couverture. Par ailleurs, les coûts résiduels peuvent servir à obtenir certains crédits d’impôt puisqu’ils sont considérés comme des frais médicaux.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir une prescription médicale pour participer à une évaluation neuropsychologique, malgré qu’il soit souvent très pertinent de signer une autorisation de communiquer avec le médecin de famille du client.

* Adapté de ‘Les services d’évaluation neuropsychologique au Canada. Énoncé de position de la Société canadienne de psychologie et l’Association québécoise des neuropsychologues’. Août 2015.

Pour plus d’informations, vous êtes invités à consulter le site de l’Association québécoise des neuropsychologues : https://aqnp.ca/la-neuropsychologie/.

 

 

Contactez-nous !


La remédiation cognitive c’est des interventions précises, sous forme d’exercices et de psychoéducation qui favorisent la restauration et la rééducation d’atteintes cognitives nuisant à l’accomplissement de tâches quotidiennes. Psychologie Rive-Sud offre les services de remédiation cognitive tant à l’enfance et adolescence qu’à l’adulte.

Contactez-nous pour plus d’informations.

Contactez-nous !

Team Marketing.Web.Design